Blog

Pourquoi s’embêter avec les principes de l’expérience client ?

Pourquoi s’embêter avec les principes de l’expérience client ?

Les principes de l’expérience client (CX) font ce qu’ils disent, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un ensemble de principes directeurs qui existent pour informer la conception, la livraison, l’optimisation et la mesure continue pour optimiser l’expérience du client sur le produit.  Ils sont conçus en fonction du client, basés sur l’état émotionnel souhaité par le client, et comprennent les ingrédients clés d’une bonne image pour votre marque.

« Mais pourquoi avons-nous besoin d’eux ? Nous avons déjà des valeurs de marque, des valeurs d’employés, des principes de conception numérique et UX en place… ». « Ne s’agit-il pas d’un autre ensemble de principes à retenir ?

Ce ne sont là que quelques-uns des défis que nous entendons souvent de la part des intervenants et des employés de nos clients.  Vous trouverez ci-dessous un résumé des raisons pour lesquelles les principes de  CX  ajoutent de la valeur à une entreprise et sont la clé du succès.

Faites de votre vision de l’expérience client une réalité

De nombreuses entreprises ont une vision de l’expérience client comme une affirmation qui résume les aspirations de l’entreprise et l’expérience qu’elle souhaite apporter à ses clients.  Par exemple, la vision CX d’IKEA est de « créer une vie quotidienne meilleure pour le plus grand nombre. » Tandis que le Ritz-Carlton s’efforce de  » stimuler les sens, instiller le bien-être et satisfaire même les souhaits et les besoins non exprimés des invités « .

Les visions sont sujettes à des interprétation et risquent donc de n’être rien de plus qu’une belle idée sans la réalité concrète sous-entendue.  Les principes CX agissent comme un cadre, avec les attributs sous-jacents, conçu pour éliminer l’ambiguïté et définir clairement ce que signifie votre vision CX et comment les employés devraient s’efforcer de la mettre en pratique.

Développez une vision centrée sur le client

Lorsqu’ils sont intégrés avec succès au sein d’une organisation, les principes de l’expérience client rassemblent les collègues de toutes les fonctions de l’entreprise autour d’un seul objectif : fournir le meilleur résultat possible pour le client. Cela signifie que le client sera toujours l’une des moyens à travers lesquels un défi commercial ou un changement proposé est perçu. C’est-à-dire : « Si nous faisons ce changement, quel impact cela aura-t-il sur le client et son expérience avec nous ?  Comment allons-nous les toucher ? Et qu’est-ce qu’ils feront différemment ? »  Les principes de CX soutiennent donc le développement d’une culture centrée sur le client, comme :

  • Faciliter les conversations en fonction du client
  • Souligner que chacun, du back office au front, a un rôle à jouer dans l’expérience livrée aux clients.
  • Examiner l’expérience de manière globale, dépasser les barrières commerciales et soutenir le travail polyvalent.

Les organisations qui s’efforcent vraiment d’être centrées sur le client peuvent également aller plus loin, en incluant leurs principes CX dans leurs critères d’évaluation et de rémunération des employés.

Offrir une expérience cohérente

Analyse de l'expérience client

Dans le monde omnicanal d’aujourd’hui, les clients sont de plus en plus connectés grâce à la technologie et, en fait, peuvent interagir avec une marque via plusieurs canaux à la fois. Les attentes des clients évoluent simultanément,  75% des consommateurs s’attendent à une expérience cohérente partout où ils s’engagent avec une marque et 87% des consommateurs pensent que les marques doivent en faire plus pour offrir une expérience homogène.

Les principes de CX tiennent compte de tous les canaux pertinents, avec des attributs sous-jacents qui sont suffisamment génériques pour permettre des nuances entre les canaux, tout en étant suffisamment spécifiques pour soutenir la conception et la livraison d’un CX cohérent. Par exemple, une entreprise peut avoir un principe de facilité/réduction de l’effort du client, l’un des attributs sous-jacents étant axé sur le fait que le client « se rend là où il doit être en deux étapes au maximum ».  Lorsqu’il est traduit en différents canaux, cela peut signifier deux options sur un menu, deux clics sur le site de l’entreprise, ou un contact face à face avec deux collègues en magasin.

Différenciez votre expérience client

Les principes CX ne se basent donc pas seulement sur les besoins de vos clients, mais également sur ce dont ils ont besoin et ce qu’ils attendent de votre type d’entreprise. Par exemple, dans le cas d’une société de construction ou un détaillant numérique, ils veulent acheter un produit ou service spécifique au domaine toute en ayant des attentes uniques à votre marque.

Cela signifie que :

  • Ils devront être alignés sur votre stratégie commerciale globale, votre stratégie CX et votre promesse de marque (une expérience de marque).
  • Ils ont le potentiel d’inclure des « actions de signature » qui différencient votre marque de la concurrence et rendent votre expérience à la fois unique et reconnaissable.

Mesurez la performance de votre CX

les principes de CX peuvent ajouter de la profondeur à votre mesure de de l’expérience, en s’assurant que l’entreprise reste axée sur la mesure des éléments qui importent le plus à ses clients.  Les entreprises qui ont établi des principes CX sont capables de comprendre l’impact de chaque principe sur les mesures globales et la performance par rapport à chacun des principes.

Publié par Roland dans Blog, 0 commentaire
L’Intelligence Artificielle au profit de l’expérience client

L’Intelligence Artificielle au profit de l’expérience client

S’il y avait un mot qui pourrait mieux décrire le désir de notre culture dans leurs expériences de vente, ce serait le confort. Les organisations conçoivent tout ce qu’elles font autour du concept de rendre les interactions aussi pratiques que possible, comme les services d’abonnement à expédition rapide par exemple.

Une étude d’IBM a révélé que 48 % des clients estiment qu’il est important pour les revendeurs d’offrir des promotions personnalisées à la demande pendant les interactions en ligne, et que 45 % attendent la même chose pour leurs expériences en magasin. Pour les personnes responsables de la création de ces expériences clients, il y a de nombreuses décisions à prendre autour des processus, des outils et des technologies qui permettent d’améliorer le confort, mais aussi d’atteindre les objectifs de l’organisation en matière de productivité, de rentabilité et d’optimisation des revenus.

Comme on pouvait s’y attendre, les chefs de centre de contact et de service clientèle se tournent vers l’intelligence artificielle comme solution pour atteindre leurs objectifs et relever leurs défis. Mais l’utilisent-ils de façon appropriée ? Et disposent-ils des outils pour identifier les meilleures opportunités d’utilisation de l’intelligence artificielle dans leurs expériences de vente ?

En bref, la plupart des entreprises ont d’importantes possibilités d’adopter, d’évoluer ou d’améliorer leur utilisation de l’intelligence artificielle. Au cœur de ces opportunités se trouve un changement dans la stratégie utilisée pour l’intégration de la technologie et la conception de l’expérience client. Plutôt que de prendre des décisions impulsives basées sur la panique, les leaders de l’expérience client dans tous les secteurs devraient utiliser une approche intentionnelle et réfléchie pour intégrer l’intelligence artificielle. Lorsque cela est fait de façon appropriée, elle servira à augmenter et à rehausser l’expérience client dans les canaux préexistants. Il ne sera pas déployé comme un canal autonome qui complique et segmente davantage l’identification des besoins du client.

Où va l’intelligence artificielle dans la revente à partir de là ?

Dans un point de vue plus progressiste, l’intelligence artificielle et l’automatisation devraient révolutionner bon nombre des dilemmes auxquels les revendeurs sont actuellement confrontés. Le partenariat d’Amazon avec le gouvernement britannique a révélé un aperçu de l’avenir de la logistique et de la livraison avec l’offre de « Prime Air ». Et même si la vision des livraisons en drones et par camions autonomes sont encore loin d’être courants, c’est quelque chose que nous pouvons nous attendre à voir comme une réalité croissante d’un avenir pas si lointain. D’ici là, les leaders de l’expérience client dans le secteur de la revente devraient fixer leurs yeux sur l’utilisation de l’intelligence artificielle pour fournir des améliorations progressives dans les moments de vérité à travers leurs parcours clients. C’est grâce à ces innovations apparemment mineures, mises en œuvre au fil du temps, qu’elle transforme l’état du commerce en quelque chose qui offre un meilleur confort, une efficacité et une valeur incroyables aux clients et aux organisations.

Publié par Roland dans Blog, 0 commentaire
Comment créer une publicité Facebook efficace

Comment créer une publicité Facebook efficace

Atteindre le public de manière organique par le biais de Facebook est un eldorado ces derniers temps. Depuis les dernières mises à jour de notre réseau social préféré, la portée organique a chuté de façon spectaculaire. Il ne fait aucun doute que le réseau social a encore beaucoup de pouvoir, même s’il a changé. Facebook est toujours un canal de communication fort. Mais pour atteindre votre public, vous devez aujourd’hui, nécessairement faire de la publicité sur celui-ci.

Suite à la dernière mise à jour de l’algorithme, la portée organique fortement baissé au profit de l’affichage de publicités payantes. Néanmoins, Facebook reste l’outil de publicité sur les médias sociaux le plus populaire. La plupart des annonceurs sur les médias sociaux utilisent les publicités sur ce dernier.
Comme l’explique remarquablement bien le site Junto sur leur article sur facebook business manager, désormais pour atteindre un public conséquent, vous devez payer par le biais de campagnes publicitaires.  Mais pour obtenir le meilleur de votre campagne, vous avez besoin de mettre en place une campagne percutante. Jetons donc un coup d’œil sur certaines des étapes essentielles à la création d’une publicité rentable.

1.    Un bon visuel.

Des études affirment que dans le domaine des médias sociaux, le contenu visuel a un potentiel de partage de 40 %. En effet, les images comptent pour près de 90 % d’une campagne Facebook. Ne négligez jamais la partie visuelle.
A quoi une image doit-elle ressembler pour être attrayante et atteindre la cible ? Elle doit couvrir la plus grande partie de votre écran, elle doit inclure le produit ou le service, le texte doit être simple et concis.

2.    Soyez simple et concis.

L’annonce n’est pas une description complète des qualités du produit ou du service. Ce ne devrait être qu’une accroche qui crée de l’intérêt. La recommandation pour la longueur la plus efficace pour un titre d’annonce sur Facebook est de 4 mots et 15 mots pour une description d’annonce.
Nous vivons dans l’ère de l’information rapide et instantanée. De fait, le consommateur veut savoir immédiatement de quoi il s’agit.

 

3. Il a un message d’appel à l’action.

Même si vous disposez d’une publicité visuellement attrayante, cela ne signifiera rien si cela ne mène pas les clients potentiels à votre objectif de conversion. Alors, dites à vos clients ce qu’ils doivent faire, « où cliquer » « ou s’inscrire ». Trouvez et offrez leurs une raison de suivre/d’acheter votre produit ou service.

Publié par admin dans Blog, 0 commentaire
Augmenter ses ventes avec la gratuité

Augmenter ses ventes avec la gratuité

Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit quand vous entendez le mot « gratuit » ? Cela attire probablement votre attention. On vous offre un essai sans risque d’un produit ou d’un service. Supposons que vous vous promenez dans une aire de restauration d’un centre commercial et que l’un des vendeurs distribue un échantillon gratuit. Ils vous laissent essayer leur produit avant de l’acheter, ce qui leur donne une longueur d’avance sur la concurrence. Si vous savez déjà que vous aimez quelque chose, vous vous sentirez surement plus enclin à l’acheter.

Même si vous n’êtes pas intéressé par ce qui vous est offert, il y a de fortes chances que vous l’essayez. Après tout, c’est gratuit, n’est-ce pas ?

Être un client et recevoir un produit ou un service gratuit est tout à fait différent d’être un propriétaire d’entreprise et de donner votre produit gratuitement.

En tant que propriétaire d’entreprise, votre principal objectif est de faire croître votre entreprise. Environ 96% des Européens font leurs achats en ligne, alors ne serait-il pas judicieux d’essayer d’augmenter ses ventes en ligne ? La clé pour augmenter les ventes est d’augmenter le nombre de clients que vous pouvez conquérir.

Tout commence par le tunnel d’optimisation de la valeur pour le client.

Il s’agit de quelques étapes qui peuvent amener votre entreprise à un niveau supérieur, quelle que soit la taille de votre entreprise.

1- Définir votre public cible : Ce sont les personnes qui seront intéressées par votre produit. Généralement, les produits et services résolvent une problématique, alors assurez-vous de cibler les bons acheteurs.

2- Choisissez une source de trafic avec laquelle cibler ces acheteurs, comme les médias sociaux ou le marketing par email.

3- Augmentez le panier moyen: Un complément à votre produit de base. C’est avec ceci que vous gagnerez de l’argent.

4- Fidélisez votre client : Comment les clients continueront-ils à acheter chez vous ? Vous devez continuer à communiquer avec eux et créer un engagement avec par exemple une stratégie de médias sociaux efficace afin de pouvoir continuer à augmenter les ventes en ligne.

5- Augmenter les ventes en ligne avec les ambassadeurs: Une fois qu’ils sont convaincus, ils peuvent répandre la nouvelle comme un feu de forêt. Avez-vous déjà essayé une nouvelle marque et en avez ensuite parlé à tous vos amis et à votre famille en les encourageant à l’essayer aussi ? Souvent, les gens sont les ambassadeurs de la marque et ne le savent même pas !

Si vous êtes peu motivé par l’idée d’offrir des produits ou des services gratuits, considérez cela comme un investissement et non comme une perte. Vous bâtissez une base de clients, des ambassadeurs pour votre marque et établissez des relations durables avec des clients fidèles.

Publié par Roland dans Blog, 0 commentaire
5 Moyens faciles d’améliorer votre taux d’ouverture de courriel

5 Moyens faciles d’améliorer votre taux d’ouverture de courriel

L’amélioration de votre taux d’ouverture d’email aura sans aucun doute un effet direct sur votre résultat net. Après tout, l’email marketing génère plus d’argent par euro dépensé que tout autre média.

Pour chaque euro dépensé, les retours sont :

  • Courriel : €41
  • Marketing par moteur de recherche : €22.24
  • Affichage publicitaire : €19,72 €.
  • Médias sociaux : €12,71 .
  • Marketing mobile : €10,51.

Comme vous pouvez le voir à partir de ces chiffres, l’email marketing fonctionne. C’est l’une des meilleures méthodes pour attirer votre public et vendre vos produits ou services.

Mais cela ne veut pas dire que l’email marketing est toujours facile. Prenez par exemple le fait que 55% de vos clients ne vérifient pas régulièrement leurs courriels.

De plus, le nombre de courriels qu’une personne envoie et reçoit chaque jour devrait atteindre 117 d’ici 2019 ! C’est beaucoup de concurrence.

Comment faire en sorte que le message de votre marque soit lu et diffusé ?

Vous devrez travailler sur certaines choses…..

Et la première chose que vous devriez faire est de travailler sur l’amélioration de votre taux d’ouverture de courriel.

Mais d’abord, vous devez savoir exactement ce que signifie le taux d’ouverture d’email.

Quel est votre taux d’ouverture de courriel ?

Les fournisseurs de services de messagerie calculent votre taux d’ouverture comme suit : le nombre de courriels ouverts divisé par le nombre de courriels envoyés moins les courriels qui ont rebondi.

Par exemple, 200 courriels ont été ouverts. Divisez ce chiffre par les 300 envoyés moins les 20 qui ont rebondi (donc 200/280) = 71% du taux d’ouverture des courriels. Bien sûr, il s’agit d’un taux extraordinaire et ce n’est qu’un exemple de la façon dont vous pouvez calculer le vôtre.

Quel est le meilleur taux d’ouverture de courriel ?

Il n’y a pas de meilleure réponse unique. Selon Mailchimp, elle varie selon le type d’entreprise (B2B ou B2C), la taille de l’entreprise et l’industrie. Cela varie même d’un pays à l’autre !

La leçon ici est que votre taux d’ouverture d’email n’est pas la fin du tout. En fin de compte, vous connaissez vos abonnés mieux que quiconque. Votre taux d’ouverture de courriel pourrait être inférieur à la moyenne de votre industrie, mais votre campagne pourrait tout de même donner de bons résultats.

Alors pourquoi améliorer votre taux d’ouverture de courriel ?

Si vous avez de l’expérience en marketing par courriel, vous mesurerez probablement le succès de votre campagne en mesurant votre taux d’ouverture et de clics. C’est très bien.

Si c’est le cas, sachez que le CTR dépend entièrement de votre taux d’ouverture d’email ! Vous n’obtiendrez pas de clics sans ouverture.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas difficile de maintenir un bon taux d’ouverture de courriel. Dans toutes les industries, le taux d’ouverture du courrier électronique est demeuré relativement constant, soit de 22 % à 25 % entre 2006 et 2017.

Mais que faire si votre taux d’ouverture de courriel n’est pas aussi élevé que vous le souhaiteriez ? Est-ce que cela vaut vraiment la peine d’essayer d’augmenter votre taux d’ouverture d’email ?

Avantages d’un taux d’ouverture de courriel élevé

Votre taux d’ouverture d’email affectera certainement votre résultat net. Par exemple :

  • votre taux de clics est de 5%.
  • votre taux de conversion à partir de la page de vente sur laquelle votre lecteur atterrit est de 3%.
  • vous avez 15 000 abonnés
  • vous augmentez votre taux d’ouverture d’email de 5%.

Les résultats seraient :

750 abonnés supplémentaires qui ouvrent votre courriel
Au moins 37 lecteurs supplémentaires allant sur votre page produit.

Ouverture courriel

Si vous avez un produit ou un service coûteux d’une valeur d’environ 1 000 €, c’est ce que vous gagneriez simplement en modifiant vos courriels et en améliorant votre taux d’ouverture des courriels.

Mais il est peut-être préférable de voir les choses du point de vue opposé.

Conséquences d’un mauvais taux d’ouverture des courriels

Si votre taux d’ouverture de courriel est faible, vous verrez plutôt :

  • moins de clics depuis vos courriels promotionnels jusqu’à vos pages de produits
  • moins d’inscriptions pour vos offres
  • moins les actions et l’exposition
  • des opportunités gâchées avec vos grands événements promotionnels de billetterie
  • moins de ventes

Maintenant que nous avons établi pourquoi il est important d’améliorer votre taux d’ouverture de courriel, nous allons vous montrer 8 façons faciles de l’améliorer. La plupart de ces conseils sont rapides et simples à mettre en œuvre.

1) Optimiser pour le mobile

Saviez-vous que plus des deux tiers des gens utilisent un appareil mobile pour consulter leurs courriels ?
De plus, 70 % des gens suppriment immédiatement les courriels qui ne sont pas optimisés pour le mobile !

Pour optimiser vos courriels pour les appareils mobiles, il y a trois domaines principaux sur lesquels vous devez vous concentrer. En suivant les étapes de cette section, vous vous assurerez que vos courriels sont optimisés pour les appareils mobiles.

Du nom

Pour améliorer votre taux d’ouverture de courriel, assurez-vous que votre nom « from » convient aux appareils mobiles. Les noms plus courts sont meilleurs – les noms de plus de 20 caractères sont coupés sur les écrans mobiles.

usage smartphone

Texte de prévisualisation des courriels

L’optimisation de votre texte de prévisualisation d’email pour les appareils mobiles améliorera directement votre taux d’ouverture d’email.

Suivez ces 5 étapes pour optimiser votre texte de prévisualisation de courriel sur les appareils mobiles :

  • Ajouter un appel à l’action.
  • Continuez le train de pensée de votre sujet, mais ne le répliquez pas mot pour mot.
  • Gardez à l’esprit que la longueur maximale du texte de prévisualisation comprend également votre ligne d’objet !
  • Allez au point principal de l’email.
  • Testez plusieurs résumés différents avant le début du cours.

Formatage des courriels

Lorsque vos courriels sont conviviaux pour les utilisateurs mobiles, ils seront plus susceptibles d’ouvrir à nouveau vos courriels à l’avenir, ce qui améliorera indirectement votre taux d’ouverture des courriels.

Voici quelques conseils de formatage pour optimiser vos courriels sur les appareils mobiles.

Assurez-vous que votre formatage est simple et réactif pour que vos courriels se chargent facilement.
Les écrans des téléphones portables sont petits, alors assurez-vous que vos lignes de sujet ne sont pas trop longues.
Sur les appareils mobiles, les polices plus grandes sont meilleures ; les polices plus petites sont plus difficiles à lire.
Ne présumez pas que vos photos se chargeront du côté de l’utilisateur. En fait, sur les téléphones Android, cette fonction est désactivée par défaut. Assurez-vous donc que le contenu de vos courriels peut se tenir suffisamment bien tout seul.
Pour réduire les temps de chargement, utilisez des images plus petites.
Utilisez des boutons d’appel à l’action plus grands pour faciliter la tâche des utilisateurs.
Ne mettez pas les liens trop près les uns des autres ou les utilisateurs pourraient accidentellement cliquer sur le mauvais.

Plus d’informations sur les bonnes habitudes à adopter dans vos campagne de mailing ici

2) Obtenir une liste blanche

Quelque chose que vous devez savoir, c’est la liste blanche.

Saviez-vous qu’en tant qu’expéditeur inconnu, vos messages sont plus susceptibles d’aller directement dans leur dossier spam ? Et tu ne le sauras jamais.

La meilleure façon de procéder est de demander à vos nouveaux abonnés de vous mettre sur liste blanche.

Qu’est-ce que la liste blanche ?

Whitelisting signifie simplement leur demander d’ajouter votre adresse email à leur liste de contacts de confiance.

Mais la plupart des gens ne savent pas comment faire, alors vous devrez les guider tout au long du processus. Vous pouvez les guider à partir de votre page de remerciement après qu’ils aient choisi de participer.

Utiliser un Double Opt-in

Et en parlant d’opt-in, une façon sûre de battre le filtre anti-spam est de faire en sorte que les nouveaux abonnés fassent un double opt-in. Cela signifie qu’ils doivent confirmer deux fois qu’ils veulent recevoir des communications de votre part.

Faites du double opt-in une partie de votre stratégie d’email marketing dès aujourd’hui. En fait, c’est maintenant exigé par la loi dans l’UE à partir du nouveau GDPR pour les commerçants.

3) Éviter les filtres anti-spam

Saviez-vous que plus de 20 % des courriels ne parviennent pas dans la boîte de réception des abonnés ? Les filtres anti-spam sont de mieux en mieux, vous devez donc être au courant de ces conseils sur la façon de les éviter.

Conseils pour éviter les filtres anti-spam

Checklist mail

  • Utilisez une bonne adresse IP pour envoyer des courriels. Il s’agit d’une adresse IP qui n’a jamais été utilisée par quelqu’un d’autre pour envoyer des pourriels dans le passé.
  • Envoyer des emails avec des domaines vérifiés.
  • Gardez votre code propre.
  • Rendez votre champ « to » personnalisable en utilisant les balises de fusion.
  • Mentionnez votre emplacement.
  • Faites en sorte qu’il soit facile pour les abonnés de refuser de communiquer avec vous.
  • Ne faites pas de tactiques d’appât et d’échange avec les abonnés, surtout dans vos lignes de sujet.

Découper les mots de spam

Lorsqu’il s’agit de mots de spam, ceux-ci entrent généralement dans la catégorie des langues « salesy ».

Essayez d’éviter autant que possible les mots suivants :

No spam

  • acheter
  • dédouanement
  • rabais
  • argent liquide
  • gros dollars
  • mise à niveau
  • gagner par semaine
  • argent gratuit
  • pas de vérification de crédit
  • victorieux
  • confirmer
  • élément

Pourquoi ces mots sont-ils des drapeaux rouges pour les filtres anti-spam ? Parce que ces mots sont souvent utilisés dans les courriels non sollicités et qu’ils ont tendance à véhiculer des virus.

En fait, par mesure de sécurité, vous ne devriez jamais utiliser ces mots dans vos lignes de sujet.

Et en parlant de votre sujet…..

4) Améliorez votre ligne de sujet

Lorsqu’il s’agit d’améliorer votre taux d’ouverture de courriel, votre ligne d’objet est l’élément le plus important. Vous voulez que votre ligne d’objet soit engageante tout en communiquant clairement le point principal de votre courriel.

Suivez les conseils suivants pour améliorer votre ligne d’objet :

  • L’utilisation de chiffres dans votre ligne d’objet peut attirer l’attention et améliorer le taux d’ouverture des courriels.
  • Faites en sorte que votre sujet attire la curiosité, mais ne le rendez pas trop confus ou difficile à comprendre.
  • Selon Retention Science, la longueur de la ligne d’objet qui obtient le meilleur taux d’ouverture de courriel est de 6 à 10 mots.
  • Le simple fait d’inclure le nom du destinataire dans la ligne d’objet peut augmenter votre taux d’ouverture de 20% selon MarketingLand.
  • Évitez les mots superlatifs. Ce sont des mots adjectifs qui sont exagérés à l’extrême. Par exemple, utiliser l’adjectif « grand », c’est bien.
  • Mais l’utilisation de l’adjectif superlatif « plus grand » aura un effet négatif sur votre taux d’ouverture de messagerie.

Utiliser les doubles ouvertures

Le gourou du marketing Noah Kagan a inventé le terme « double ouvre ». Il recommande d’envoyer le même courriel une semaine plus tard s’il n’est pas ouvert. Tout ce qu’il ferait serait de changer la ligne d’objet (en soulignant encore une fois l’importance de la ligne d’objet pour les taux d’ouverture des courriels).

Selon Kagan, cela s’est traduit par une augmentation de 30 % du nombre d’ouvertures de courriels.

Et selon Neil Taparia, collaborateur de Forbes, vous pouvez également profiter d’une plus grande portée de 54,7 % grâce à cette technique.

5) Faites en sorte que votre contenu soit en tête de liste.

Il y a beaucoup de choses qui définissent le contenu de premier ordre dans le marketing par courriel. Lorsque vous écrivez un email marketing, vous devez avoir un état d’esprit unique.

Il y a beaucoup de choses qui définissent le contenu de premier ordre dans le marketing par courriel. Lorsque vous écrivez un email marketing, vous devez avoir un état d’esprit unique.

  • Écrire à une seule personne
  • Écrire à un ami
  • Envoi à partir d’une personne
  • Sois drôle
  • Fournir un contenu de qualité
Publié par Roland dans Blog, 0 commentaire
Comment les spécialistes du marketing B2B considèrent la marque comme le principal moteur de croissance.

Comment les spécialistes du marketing B2B considèrent la marque comme le principal moteur de croissance.

Un récent sondage de B2B International sur les grandes entreprises desservant les marchés B2B a révélé l’optimisme des spécialistes du marketing aux États-Unis et en Europe, dont beaucoup se concentrent sur la marque comme moteur de croissance.

L’augmentation des investissements dans le marketing reflète l’optimisme

Les perspectives sont positives : 57 % des participants au sondage prévoient une augmentation du budget de marketing cette année, comparativement à 38 % l’an dernier qui s’attendaient à une augmentation.

Bien que cet optimisme s’applique à l’ensemble de l’industrie (pas plus de 13 % s’attendent à une diminution des budgets, peu importe le groupe industriel), ceux des métiers et services (ex. commerce de détail, hôtellerie, transport et énergie) sont plus optimistes au sujet de leurs budgets de marketing que ceux des secteurs du savoir (ex. technologies de l’information, services financiers, soins de santé et éducation).

Les budgets des études de marché sont également appelés à augmenter : 49 % des participants prévoient une augmentation au cours des 12 prochains mois, contre seulement 13 % qui s’attendent à une diminution et 38 % qui n’envisagent aucun changement.

Analyse de marché

La stratégie de marque est la meilleure stratégie de croissance, mais la plupart des spécialistes du marketing reconnaissent les déficiences de la marque.

La stratégie de marketing la plus largement déployée est la stratégie de marque : 60 % des participants affirment qu’ils se concentrent sur des initiatives visant à développer leurs marques. Cependant, bien que l’importance de l’image de marque soit reconnue, de nombreux spécialistes du marketing sont confrontés à des défis dans la construction de leurs marques :

  • Seulement 41 % des participants affirment que leur organisation dispose d’un USP (proposition de vente unique).
  • Seulement 43 % d’entre eux réussissent bien à évaluer la santé de leur marque à intervalles réguliers (p. ex. mesure de la notoriété, perception de la marque, performance de la marque).
Publié par Roland dans Blog, 0 commentaire
Se faire un complément de revenu avec la location saisonnière

Se faire un complément de revenu avec la location saisonnière

Été, hiver ou printemps, la location saisonnière est un marché à part, avec des clients spécifiques. Vacanciers, touristes, aventuriers à sac à dos et étudiants en séjour linguistique aiment louer des biens dans ce créneau, via des plateformes spécialisées comme AirBnB. Une question se pose alors pour les propriétaires : est-il bien intéressant de se lancer dans la location saisonnière ? Comment percer dans le milieu ?

Dans quel cas la location saisonnière est-elle viable ?

Les propriétaires qui se lancent dans la location saisonnière sont souvent ceux qui disposent d’un patrimoine immobilier élargi, constitué d’un logement principal et d’au moins une ou plusieurs résidences secondaires. La location saisonnière porte alors sur les biens qui ne sont pas occupés en permanence par des locataires résidents, et qui possèdent pourtant une vraie valeur marchande sur le marché. Souvent, les biens loués selon cette formule se trouvent dans une zone à forte activité touristique, de préférence pendant la période qui s’y prête le plus : en été et automne pour les biens situés près de la mer ou dans les destinations de vacances estivales ; en hiver pour les habitations en montagne.
Outre ces « grands » propriétaires, la location saisonnière intéresse aussi les résidents ordinaires, qui veulent louer leur propre logement à des touristes ou des saisonniers pendant une période d’absence plus ou moins longue. Dans tous les cas, ce marché fait toujours intervenir deux parties. D’un côté, il y a le locataire qui veut bénéficier d’un cadre convivial, loin de l’environnement formaté et codifié des hôtels pendant une période allant de quelques jours à plusieurs semaines. De l’autre côté, il y a le propriétaire qui souhaite obtenir un complément de revenu pendant sa période d’absence ou durant les périodes de disponibilité de sa résidence secondaire.

Comment attirer des locataires saisonniers ?

Location saisonnière

Les propriétaires-loueurs ne sont pas logés à la même enseigne en matière de rentabilité de la location saisonnière. Là où certains peuvent enregistrer plusieurs réservations successives pendant un court laps de temps, d’autres doivent se contenter de quelques brèves périodes d’occupation sur l’ensemble de l’année.

L’emplacement de la location compte pour beaucoup dans la réussite du projet. Les clients d’AirBnB cherchent généralement des biens situés dans un territoire, une région ou un quartier offrant un accès privilégié aux lieux d’intérêts des alentours.
C’est ainsi que les résidences près de la mer ou situées juste en second plan sur le littoral obtiennent plus de réservations que les locations saisonnières loin des côtes pendant la saison estivale. Dans les grandes villes comme Paris, les logements nichés au cœur des quartiers historiques ou des centres culturels ont beaucoup la cote par rapport aux habitations en périphérie, par exemple.

Cela ne signifie pas que vous n’avez aucune chance d’attirer des locataires saisonniers si votre bien n’entre pas dans ces critères. Vous pouvez mettre en avant d’autres atouts, comme le prix de location, le bon voisinage ou une vraie immersion dans le quotidien de votre quartier pour séduire les locataires. Et souvent, ces arguments loin du cliché touriste + centres d’intérêt à proximité marche sur les sites spécialisés. Assurez-vous aussi d’offrir tous les services dont les locataires cherchent pendant leur service : un ameublement de qualité, une décoration accueillante, une résidence propre et sans danger ainsi que des commodités complètes : téléphone, internet, etc. Vérifiez toujours la qualité de vos draps et serviettes, la plupart des clients s’attendent à des draps et des serviettes propres et de qualité.

En tout cas, vous devez savoir que beaucoup de visiteurs choisissent la location saisonnière plutôt que l’hôtel parce qu’ils souhaitent profiter d’un environnement plus détendu. Ils trouvent qu’il est plus pratique et plus abordable de louer une maison pour les familles ou les grands groupes. De plus, les locataires à plus long terme (c’est-à-dire de un à six mois) cherchent des endroits où ils peuvent se sentir chez eux.

Et le contrat de location dans tout ça ?

Signature de contrat

Ce type de location ne peut être exercé que sous un contrat qui ne ressemble pas au contrat traditionnel. Il ne prend donc pas la forme d’un bail avec un loyer mensuel. Un contrat de location saisonnier est essentiellement un contrat de location de vacances sur mesure, rédigé spécifiquement en fonction de la durée d’occupation du bien laquelle peut varier d’un week-end à plusieurs mois. Les services annexes, comme le nettoyage, l’entretien et les formalités de récupération des clés, sont négociés au cas par cas ou éventuellement selon un cadre défini en amont avec l’intermédiaire.

Publié par Roland dans Blog, 0 commentaire
Communication avec les employés : Ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas

Communication avec les employés : Ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas

En matière de communication avec les employés, il y a des méthodes qui fonctionnent mieux que d’autres. Puis, certaines habitudes sont à proscrire.

Évitez d’envoyer des courriels d’émotions

Courriel, intranets, SMS, messagerie vocale. Ils sont parfaits pour accélérer le transfert d’informations factuelles. Mais lorsque votre communication implique une émotion — comme l’expression d’opinions différentes — une rencontre en personne est de loin le meilleur choix, avec une conversation téléphonique traditionnelle, interactive, un deuxième choix éloigné.

Pourquoi la communication face à face est-elle si importante ? En devenant plus efficaces dans la communication électronique, nous avons tendance à oublier l’émotion que nous transmettons par le langage corporel et le ton de la voix.

Évitez d'envoyer des courriels d'émotions

Parlez en leurs termes

Les experts en techniques de vente vous suggèrent de parler aux clients potentiels au même rythme qu’ils parlent avec vous, parce que les gens aiment généralement écouter à la même vitesse qu’ils parlent.

De même, différentes personnes ont des méthodes de communication préférées différentes et que les gens envoient souvent des messages de la façon dont ils aiment les recevoir. Certaines personnes préfèrent communiquer en personne, d’autres laissent beaucoup de messages vocaux, d’autres utilisent le courriel, d’autres encore envoient des messages texte et d’autres encore envoient des messages instantanés.

Lorsque nous embauchons des personnes provenant de grandes entreprises, nous constatons qu’elles s’aliènent souvent les gens en s’appuyant trop sur la communication numérique. Dans n’importe quelle entreprise ou service, la communication sera plus forte et les gens travailleront mieux ensemble si vous pouvez normaliser les méthodes de communication.

Taisez-vous et communiquez !

Communiquer avec autant de succès, c’est écouter avec succès. En d’autres termes, l’un des aspects les plus importants de la communication avec les employés est d’indiquer très clairement que vous les écoutez et que vous appréciez ce qu’ils disent.

Taisez-vous et communiquez !

Pourquoi les réunions sont importantes !

Les réunions ont d’autres objectifs importants que celui de faire avancer les choses. Les réunions peuvent donner aux gens l’impression de faire partie d’un groupe, et les réunions participatives leur donnent le sentiment que leur opinion peut être entendue, et que cela compte !

Beaucoup de problèmes de communication surviennent lorsque les employés ont l’impression que quelqu’un d’autre ne les écoute pas ou ne valorise pas leur opinion ou, pire encore, ne la valorise pas. Et les travailleurs d’aujourd’hui s’attendent à savoir ce qui se passe dans leur entreprise, comment leur travail s’intègre dans l’ensemble et ce que l’avenir leur réserve.

Publié par Roland dans Blog, 0 commentaire
6 façons d’améliorer la communication dans votre entreprise

6 façons d’améliorer la communication dans votre entreprise

Comme dans toute relation, la clé d’un milieu de travail sain est une communication claire et fréquente.

Les avantages d’une excellente communication au travail sont nombreux. Les entreprises qui maintiennent un canal de communication ouvert entre collègues et gestionnaires sont plus productives et constatent des taux plus élevés de satisfaction des employés et des clients et des taux plus bas de roulement et d’absentéisme.

Ces six bonnes pratiques de communication en milieu de travail vous aideront à améliorer la communication dans votre entreprise.

1. Prenez soin de vos employés en tant que personnes.

Prenez soin de vos employés en tant que personnes.

En tant que gestionnaire, il est important que vous montriez à vos employés que vous savez qu’ils ont une vie en dehors du travail, que vous tenez à eux et que vous êtes toujours disponible pour une conversation.

Demandez-leur comment s’est passé leur week-end, comment s’est passé le match de soccer de leur enfant, comment se passe le régime alimentaire de leur teckel, etc. Vos employés se sentiront valorisés et plus satisfaits dans leur travail, ce qui mènera à une plus grande productivité et à un environnement globalement positif.

 

2. Donnez l’exemple

Vous dites que vous avez une politique de porte ouverte ? Prouvez-le. Faites savoir à vos employés qu’ils sont une priorité et que vous ferez de votre mieux pour vous rendre disponible chaque fois qu’un employé a une préoccupation ou a besoin de conseils.

Et rien ne dit « politique de communication de porte ouverte » tout à fait comme une porte littéralement ouverte. Une porte fermée est intimidante. Une porte ouverte invite à la conversation. Donc, aussi souvent que possible, utilisez cet arrêt de porte.

3. Offrir un exutoire pour les commentaires anonymes

Soyons honnêtes : toutes les communications ne sont pas positives, et ce n’est pas grave. De nombreux employés sont mal à l’aise de porter plainte à leur patron, qu’il s’agisse d’un problème avec la direction, d’un problème avec un collègue ou de tout autre changement qu’ils aimeraient voir dans le milieu de travail.

Vos employés ont besoin d’un moyen de formuler des critiques constructives pour que l’entreprise puisse continuer à apprendre et à grandir. Une plateforme comme Officevibe permettra à vos employés d’exprimer leurs préoccupations sans crainte de représailles.

4. Respecter les différences culturelles.

Respecter les différences culturelles.

À l’ère de la mondialisation, le monde rétrécit et votre lieu de travail est probablement le foyer d’une grande variété de cultures. Afin de créer un environnement inclusif où chacun se sent à l’aise de s’exprimer, la direction doit être sensible aux différences culturelles. Pour atteindre l’inclusion complète, songez à retenir les services d’une personne de l’extérieur pour diriger une séance de formation de sensibilisation.

5. Donnez une rétroaction claire et précise, ou ne donnez pas de rétroaction du tout.

La présente règle de l’art est aussi simple que possible ; si vous voulez faire une critique constructive à un employé, vous devez donner des exemples et accompagner cette rétroaction d’un point à régler. Par exemple, ne dites jamais simplement à un employé : « Vous n’avez pas été fiable dernièrement. » Ce genre de réaction n’est pas utile. Dites plutôt quelque chose comme :  » J’ai remarqué que vous ne respectez pas les échéances et qu’il y a plus d’erreurs dans votre travail. Est-ce que tout va bien ? » De cette façon, votre employé sait exactement quel est le problème et comment le résoudre.

6. Utilisez les bons outils de communication.

Utilisez les bons outils de communication.

Si vous faites en sorte qu’il soit facile et amusant pour vos employés de communiquer avec vous et entre eux, ils le feront. Utilisez un outil de clavardage de bureau tel que Slack ou HipChat pour créer des espaces de communication au sein de votre entreprise, ainsi que des clavardages d’entreprise complets. Les groupes de discussion peuvent être à la fois professionnels et sociaux. Mettre en place un espace de chat dédié spécifiquement aux conversations sociales et aux blagues. Cela permettra aux employés de se lier et de se former à l’intérieur des blagues tout en continuant à travailler à partir de leur bureau.

En ce qui concerne la communication au travail, un outil de clavardage permet de gagner du temps et d’accroître la productivité en permettant aux employés de communiquer immédiatement entre eux et de recevoir des réponses en temps réel. Mais n’oubliez pas, si votre question est une question dont d’autres pourraient bénéficier, envisagez d’afficher la question publiquement dans votre solution de gestion des connaissances.

La façon dont vos employés communiquent entre eux et avec vous dépend entièrement de l’exemple que vous donnez et de l’atmosphère que vous créez délibérément. Que la communication en milieu de travail soit médiocre ou exceptionnelle, elle peut avoir un impact important sur les revenus, la productivité et la satisfaction des employés. Ainsi, valorisez vos employés, donnez le bon exemple et, surtout, ne vous contentez pas de parler… écoutez.

Publié par Roland dans Blog, 0 commentaire
E-commerce : Gagner la confiance des clients

E-commerce : Gagner la confiance des clients

Beaucoup d’e-commerçants pensent que seuls un produit de qualité et un prix attractif suffisent pour convaincre un client à passer commande sur leur boutique en ligne, en réalité cela va beaucoup plus loin. Pour qu’il passe commande, un client a surtout besoin de se sentir en sécurité. Il ne passera jamais commande sur une boutique en ligne s’il ne se sent pas en confiance. Et pour déterminer la fiabilité d’un site, il va, consciemment ou non, porter son attention sur certains éléments qui le composent. Je vous propose donc de faire un petit tour des éléments essentiels qui doivent figurer sur votre site pour transformer vos visiteurs en clients.

1. Une présentation claire du coût global de la commande

Plusieurs études ont déjà démontré que l’augmentation brutale du prix final du produit, lorsque l’on ajoute les frais de transport et la TVA, est la première cause d’abandon de panier.

Un panier semblable à celui-ci est idéal car il présente, non seulement le prix des produits TVA comprise, mais également les frais de transport, les éventuelles réductions et le prix total TTC de la commande.

2. Un graphisme qui inspire confiance

Même si votre boutique en ligne n’est pas encore connue vous pouvez tout de même garantir votre crédibilité avec un site au design propre et professionnel. C’est la première impression qui compte !  Aussi, le graphisme de votre site doit être agréable et adapté au type de produit que vous vendez. Un site spécialisé dans la vente de pièces auto n’aura pas un graphisme similaire à celui d’un site de chaussures pour femmes.

Vous devez également éviter tous les messages d’erreur ou d’avertissement liés à un certificat SSL expiré (cela arrive même aux plus grands sites marchands).

Il est intéressant de pratiquer le A/B testing jusqu’à réussir à créer une page de vente qui convertit.

3. L’affichage de produits sur la page d’accueil

Il y a une chose essentielle à savoir lorsque l’on est e-commerçant (et cela est également valable dans la vie en général), c’est que les gens aiment quand c’est simple ! Ils adorent être guidés étape par étape dans les démarches à suivre pour assouvir leurs besoins. En d’autres termes, il vous faudra toujours faire en sorte que le client sache où cliquer chaque fois qu’il franchit une étape (sachant que chaque étape le rapproche de plus en plus de la validation de sa commande).

Le but de la page d’accueil étant d’intéresser le client et de le pousser à franchir la première étape, il est logique de faire en sorte qu’ils aient des idées de produits à visiter sur votre site sans avoir à farfouiller parmi tous les menus, catégories et sous-catégories de produits.

4. Les notes de produits et avis des clients

Les commentaires de clients permettent aux nouveaux visiteurs d’évaluer le risque de faire un mauvais achat et de savoir s’il peut faire confiance ou non au vendeur.

Le contenu des commentaires peut également améliorer le classement de votre site dans les moteurs de recherche car une plus grande variété de mots clés apparaîtra sur les pages de description de vos produits.

Les commentaires clients ne sont pas toujours très fréquents mais ils peuvent aider votre client à avoir davantage confiance en votre boutique même si vous n’avez pas encore une grande notoriété dans votre domaine.

5. Un formulaire de recherche de produits

Plus votre gamme de produits est grande et variée, plus vos clients ont de chances de repérer le produit qui correspond à leur besoin.

Encore faut-il qu’ils arrivent à trouver ce produit qu’ils recherchent. Bien qu’il soit rare aujourd’hui de trouver un e-commerce sans formulaire de recherche, cela arrive encore même à certaines grandes marques.

Ce n’est pas seulement la présence d’un formulaire de recherche qui compte, c’est aussi la performance de la recherche. De plus en plus d’e-commerçants n’hésitent pas, par exemple, à utiliser des modules de recherche puissants pour augmenter la pertinence des résultats de recherche et ainsi éviter les « Aucun résultat trouvé ». Certains modules vont, par exemple, proposer des suggestions de mots clés ou de produits lorsque l’on tape les premières lettres du produit que l’on recherche.

 Conclusion

Voici donc un aperçu des éléments qui peuvent vous faire gagner la confiance de vos clients et donc augmenter le nombre de commandes sur votre boutique. Notez que vous n’avez pas à tous les inclure obligatoirement dans votre boutique, mais vous vous doutez bien que chacun de ces modules peut déclencher des dizaines voire des centaines de ventes.

Publié par admin dans Blog, 0 commentaire